Wiki Empire
Advertisement

La Campagne d'Anatolie est une manœuvre militaire ayant pour but de récupérer l'Anatolie, supposée déserte, afin d'y bâtir un rempart pour une possible conquête du Moyen-Orient, mais aussi de permettre une cartographie plus avancée des régions environnantes. C'est lors de cette opération, qui résultera en échec total, que Dalibor Reha mourut.

Exécution

L'opération n'avait aucune préparation stratégique—en effet, Reha pensait avoir découvert une parcelle oubliée des cartes, l'Anatolie, mais dans un espoir de précaution, il transporta un léger régiment pour accompagner une poignée d'acteurs de la Guilde Impériale ainsi que des diplomates du gouvernement Wina à travers les eaux de la Mer Égée, où ils découvrirent une ribambelle de villages, de communautés installées sur les îles indépendamment de l'Empire, mais cela ne l'intéressait pas ; il partit en direction de l'Anatolie directement.

Sur terre, il traversera la région très vite, sans forcément faire attention à l'environnement, tout simplement pour pouvoir réclamer la terre pour l'Empire, mais dans son élan, Reha amena son équipe bien trop loin, à travers la zone tampon russe et à l'intérieur de l'Empire russe, où son groupe fut intercepté et considéré comme hostile, certains soldats s'étant débattus ayant été assassinés et le reste du groupe envoyé plus loin au sud, au cœur de conflits tribaux environnants.

Le groupe fut attaqué une fois de plus, cette fois sans merci, et très peu y survécurent. Pour permettre aux acteurs clés de transmettre la nouvelle, Reha se soumettra aux embusqueurs, mais sera exécuté froidement, et les autres furent conduits à fuir contre le gré des offenseurs.

Le seul survivant reporté sera Vespasien Vigo, un ancien diplomate, qui se servira de la barque utilisée par le groupe pour fuir en direction de la Morée, où il sera récupéré par les derniers membres de la Guilde à quitter le chantier des Forts de Morée.

Participants de l'expédition connus

Advertisement