Wiki Empire
Advertisement

Le Grand Sceau Impérial, symbole de l'Empereur et du Conseil Impérial.

Le Conseil Impérial est le gouvernement de l'Empire. D’abord institution composée des ministres chargés de conseiller et de d’exécuter les volontés de l’Empereur, le Conseil gagna peu à peu en influence.

Histoire

Règne d’Esteban II et Renovatio Imperii

Lorsqu’Esteban II accède au pouvoir, la cour impériale est composée d'une ribambelle d'officiels incompétents nommés par son père n’ayant pour seule qualité leur rang et leur lignage. Le jeune souverain, après avoir fait de Yada Wina son Grand Vizir, décide de réformer l’institution et de nommer des ministres talentueux qui seront par conséquent plus à même de le conseiller. Ainsi, Dalibor Reha sera nommé ministre de la Culture puis ministre des Affaires étrangères.

Suite aux réformes de la Renovatio Imperii, le Conseil qui jusqu’alors n’était qu’un organe informel sera inscrit dans les lois fondamentales de l’Empire. Les attributions et le fonctionnement de celui-ci sont maintenant bien définis : il a la mission de conseiller l’Empereur dans toutes les matières relevant de la Couronne, il implémente les décisions de Sa Majesté avec le concours de l’administration impériale, garantit le bon fonctionnement du Sénat Impérial et rapporte ses informations à l'Empereur. Toutes les décisions y sont prises à main levée, avec un droit de véto pour l'Empereur, qui, avec le Grand Vizir n'est que membre observateur, et donc ne vote pas. Le Conseil Impérial est composé de l'Empereur, du Grand Vizir et d’une vingtaine de conseillers nommés par l’Empereur, dont certains, les ministres, ont des attributions particulières. Sous Esteban II et pendant la majeure partie du reste du Premier Empire, les principaux ministres étaient les suivants :

  • Ministre de la Culture et de la Communication
  • Ministre des Renseignements et des Affaires étrangères
  • Ministre du Labeur
  • Ministre de la Guerre
  • Ministre de la Justice
  • Ministre du Trésor

Rôle et pouvoirs

Le Conseil Impérial décharge l'Empereur de ses responsabilités exécutives, ce dernier le consultant dans le cadre de prises de décisions difficiles, et pouvant commissionner un ministère sur une mission ou une enquête dont il se chargera indépendamment. Le Conseil ne détient pas en soi de pouvoir, mais peut demander des régimes d'exception ou des autorisations temporaires à l'Empereur, qui évalue ensuite la situation. Sa seule autre responsabilité est de surveiller la gestion des institutions suprêmes, à savoir lui-même, le Sénat Impérial et le Grand Vizir, qui détient le pouvoir religieux du pays.

Composition

Le Conseil Impérial est composé d'un nombre indéfini de conseillers nommés par l'Empereur, ce dernier faisant office, avec le Grand Vizir, de membre observateur. Certaines personnalités peuvent occasionnellement recevoir le statut d'observateur ou d'intervenant. Il existe des conseillers dotés de fonctions spéciales, c'est-à-dire des ministres, chargées de diverses missions au sein de l'Empire et capables de former des équipes pour les assister.

Ministères

Ministère des Affaires étrangères

Ministère des Renseignements

Ministère de la Justice

Ministère du Trésor

Ministère du Labeur

Ministère de la Guerre

Ministère de la Culture

Advertisement