Wiki Empire
Advertisement

Les Royaume du Portugal est un royaume allié de l'Empire britannique. Ce royaume n'a jamais été envahis principalement par intérêt commercial. En effet, sa production est très élevé, et une guerre pourrait ruiner son économie, et donc celles de ses deux principaux voisins, l'Angleterre et l'Empire.

La guerre américo-portugaise

Le roi du Portugal, voyant les prétentions américaines en Amérique Central, alors territoire portugais, passe à l'attaque en déclarant la guerre au Saint-Empire Nord-Américain. De nombreux combats eurent lieux au Mexique sans qu'une véritable bataille décisive ne se passe. Devant l'enlisement de la guerre, le roi de Portugal Diego II demanda à ses proches voisins, l'Empire britannique et l'Empire, de l'aider. Ils firent notamment assassiner l'empereur James IV.

En l'attente de l'élection du futur empereur, les combats continuèrent. A l'issue de la bataille de Brasilia, le Portugal perdit l'Amérique Centrale qui revint au Saint-Empire mais vit ses possessions d'Amérique du Sud. Les alliés européens, forts des territoires qu'ils possédaient et du fait des électeurs, ajoutés à ceux de l'Empire russe et des princes locaux achetés, réussirent à faire élire Georges Stahil, bien plus pacifique, qui prit le nom d'Abraham III.

Le traité de York

Le traité de York est signé par le Royaume du Portugal, l'Empire britannique et l'Empire, à la fin de la guerre américo-portugaise. Les britanniques et l'Empire échangèrent certaines colonies au Portugal contre des armes et des soutiens des princes électeurs.

Advertisement